Première soirée Jazz MLab : Tunji au Quartier Libre

Classé dans : Actualités | 1
Texte et photos par Dom Imonk
Tunji au QL
 

Retour sur la première soirée de Tunji au Quartier Libre de Bordeaux (18/06/2019), excellent groupe toulousain venu nous présenter ses compositions fraîchement répétées. Un jazz moderne et fort bien écrit, servi en deux sets par ce quintet de jeunes musiciens, déjà sacrément pointus et qui ont taquiné à merveille la note bleue (C’est normal, ils font souvent ça au Taquin toulousain, comme quoi !) ! Concert organisé par l’association MLab, en partenariat avec l’association toulousaine Troisième face. Line-up : Adrien Dumont – Trompette, bugle, ancien élève du Collège de Marciac, William Guyard – Saxophone, Idrîs-Félix Bahri – Basse, Julian Rey – Guitare et Curtis Efoua Ela – Batterie, que nous connaissions bien, en tant que membre de Edmond Bilal et de Youpi Quartet. Ce premier galop, très prometteur, bien qu’un peu sur la réserve par moment, nous a laissé un persistant goût de « reviens-y », et nous ne nous en sommes surtout pas privé dès le lendemain ici-même, avec à la clef la traditionnelle jam !

Deuxième soirée pour le quintet Tunji au Quartier libre (19/06/2019), où ils se sont vus confier la fameuse jam du mercredi ! Ô joie ! Voici donc de retour, bien remontés pour un premier set où ils se sont montrés carrément plus entreprenants que la veille. Moins de regards vers les partoches, plus de lâcher prise en de belles improvisations, verbe très fournis, pour chacun. La rythmique, souple et agile, propulse le tout avec vitalité, les solistes s’envolent et c’est parti pour plusieurs compositions de leur cru, mais aussi pour quelques reprises dont le fabuleux « Naima » du Trane, lequel avait d’ailleurs en son temps signé le magnifique morceau « Tunji » sur l’album « Coltrane » (BlueNote). Ils ont décidément bien choisi leur nom ! Tout au long du concert, on sentira quelques accents de cette filiation céleste, et le flow pétillant de leur jazz a vite conquis l’assistance !
Tout est allé très vite, et la jam n’a pas fait baisser la tension, loin de là, l’occasion pour Tunji de se frotter à quelques figures incontournables du lieu, comme les épatants Mathis Polack – saxophone, Louis Gachet – trompette, Gaëtan Diaz – batterie, ainsi qu’un jeune clavier dont je ne connais pas (encore) le nom. Bref, encore un beau set et une belle jam et, avec le concert de la veille, l’occasion pour le public des aficionados du jazz bordelais (malheureusement pas très nombreux…), de découvrir un sacré bon groupe qu’on espère vite revoir chez nous ! Merci au Quartier Libre et à l’association MLab d’avoir permis de vivre ces délicieux instants bleus !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *